fbpx

Catégorie : Plantes médicinales

Gingembre: Est-ce une bonne idée contre le mal des transports ?

Riche en actifs antiémétique et anti-inflammatoire, le gingembre peut être une solution incontournable pour vous débarrasser de cette sensation désagréable de nausée, de vertige et du mal des transports. Il vous aidera également à mieux supporter vos longs trajets quelque soit le moyen utilisé.

Lorsque le cerveau perçoit le décalage entre la vue, l’ouïe, les capteurs de la peau et des muscles du corps humain par rapport à sa position, cela cause un conflit sensoriel qui frappe même les marins sensés être habitués à la mer. Que ce soit en voiture, en bateau ou en avion, le gingembre est le remède contre la sensation de sueur froide, l’envie de vomir ou mal de tête pendant les longs trajets.

En quoi consiste l’efficacité du gingembre contre la nausée ?

L’amidon, les vitamines A et B, le goût amer dans les gingérols, les shogoals et les paradols, en plus du tonique digestif dans son huile essentielle, font du gingembre un antinauséeux très puissant selon le Docteur Jean-Michel Morel. Non seulement il agit sur les récepteurs cérébraux mais en plus c’est un anti-inflammatoire, anti-oxydant et protecteur d’estomac et de foie. Le gingembre peut ainsi être administré même pendant les premiers mois de grossesse ou en cours de traitement chimiothérapique.

Sous quelle forme se présente le gingembre anti nauséeux ?

Entre l’infusion, le liquide, le gingembre frais et celui en poudre, c’est le dernier qui a été retenu et qui s’adapte le mieux au contexte de voyages. Il suffit d’en prendre un gramme par jour, ce qui équivaut à 10 grammes en frais, soit 6 à 7 millimètres de rhizome de taille normale.

Comment le prend ?

D’après le Docteur Morel, il est préférable de prendre 2 ou 3 gélules en prévention une heure avant le voyage suivies d’une toutes les trois heures sans oublier de mettre sous réserve de nausée, une pincée en poudre piquante ou du frais à frotter sous la langue. Une gélule d’un gramme est conseillée pour alléger les symptômes. De plus, une infusion à siroter pendant le voyage avec le même dosage, soit un gramme, est conseillée.

Précaution d’emploi

En cas de calcul biliaire, de prise d’anti-coagulants ou chez les enfants de moins de six ans, il faut éviter de prendre le gingembre selon l’O.M.S

Choisir sa formule

En gélules de 200 milligrammes de gingembre sec, le Phytostandard de gingembre bio de Phytoprévent est à 11,40 euros en pharmacie (l’équivalent à peu près de 35 dinars tunisiens). En plus concentré, Gingembre Plus bio de Fleurance Nature. A 11,90 euros (environ 36 dinars) disponible sur fleurancenature.fr avec 30 gélules de 150 milligrammes d’extrait. Vous pouvez également opter pour l’huile Essentielle Gingembre Bio qui est moins chère.

(6)

Rétention d’eau : Quelles plantes pour un bon drainage

La rétention d’eau se manifeste par des œdèmes. Il s’agit d’un excès d’eau accumulé dans les cellules. Les symptômes sont gênants : les membres inférieurs sont enflés, sensation de lourdeur, légère prise de poids, inconfort dans ses vêtements…

La phytothérapie offre la possibilité de se débarrasser de cet excès d’eau grâce aux plantes dites drainantes. Le drainage naturel est l’élimination de cette rétention d’eau et de la cellulite par les plantes qui ont des effets diurétiques.

Les plantes drainantes sont vendues sous formes de gélules, de comprimés, de solutions buvables, d’infusions ou de boissons diurétiques froides.

La prise de plantes drainantes pour lutter contre la rétention d’eau se fait par cure avec pause thérapeutique pour ne pas subir une fuite de sodium et de potassium dans les urines. Ceci peut entrainer une asthénie, une hypotension et des crampes.

Rétention d’eau: Les plantes les plus connues contre ce phénomène

Le thé vert

En tisane, le thé vert est recommandé pour son effet reminéralisant. Il stimule ainsi la fonction rénale et hydratant

Le frêne

Cette plante a un effet diurétique. Elle est ainsi utilisée en infusion : 10 à 20 grammes dans 1 litre d‘eau bouillante à boire toute la journée. Le frêne est aussi vendu sous forme de gélules. La dose est de 2 gélules par jour (soit 400 mg/ jour). Cependant, faites attention au fait que cette cure ne doit pas dépasser les 15 jours.

La piloselle

Cette plante est un bon stimulateur des reins. Elle est utilisée en infusion. Mettez 10 grammes dans 1 litre d’eau bouillante. A prendre 2 fois par jour avant les repas. La cure recommandée est de 10 à 18 jours.

L’orthosiphon

Une plante drainante par excellence grâce à la concentration de ses feuilles en sels de potassium. Elle lutte par conséquent contre la rétention d’eau. La prise se fait par cure de 15 jours à raison de 2 gélules de 200 mg/ jour. Elle peut aussi être utilisée en infusion : 10 grammes de feuilles séchées dans 1 litre d’eau bouillante.

Les queues de cerise-griottier

Les pédoncules de cerises sont des bons diurétiques utilisés frais ou secs en décoction. Faites une infusion de 10 grammes de queues de cerise dans ½ litre d’eau froide, à boire sur la journée. Cette plante est aussi sur le marché pharmaceutique sous la présentation de gélules à prendre pendant 15 jours, une le matin et une à midi.

Mélange de plantes

En phytothérapie le mélange bien étudié des plantes peut améliorer et équilibrer leurs effets.
En demandant conseil à votre herboriste ou pharmacien, vous pouvez commander un mélange de plante pour lutter contre la rétention d’eau.

Une des recettes de mélange de plantes à prendre en infusion pour une cure de 15 jours :

  • Faire infuser à parts égales des feuilles d’ortie, de cassis, de frêne, de bouleau et de reine-des-prés. A boire tout au long de la journée.

(6)

Cosmétiques naturels ? Comment les reconnaître?

Il est constamment porté à notre connaissance que nos soins quotidiens contiennent énormément d’ingrédients inutiles, s’ils ne sont pas carrément nocifs pour notre santé. C’est la raison pour laquelle il est plus judicieux de faire le choix de produits cosmétiques naturels à 100%. Mais au milieu de toutes les marques qui existent sur le marché et qui font usage de tournures marketing et autres manœuvres pour nous faire égarer, ce n’est pas toujours évident de tomber sur le bon produit. Dans cet article, nous vous donnons quelques bonnes astuces pour faire le tri dans vos cosmétiques:

Cosmétiques naturels: Le mot « naturel » n’est pas suffisant!

On est toujours pris au piège avec l’annotation « naturel » ou « à base d’actifs végétaux » qu’on trouve sur de nombreux produits en ventes, et qui n’est sans doute pas nécessairement vraie.

La quantité de produits naturels contenue dans ces cosmétiqués ne dépasse généralement pas les 1%. Et cet ingrédient n’est utilisé que dans le cadre du green washing. La raison? Il n’existe en fait pas encore de règlementation dans ce domine.

La présence du terme BIO, nous affirme certes, l’inexistence d’OGM ou de pesticides et la contenance de produits naturels, mais certainement pas à 100%. Par contre si vous ne trouvez pas le label BIO sur vos soins ça ne veut pas dire obligatoirement qu’ils ne sont pas naturels, comme est le cas pour l’argile et l’eau.

Il faut aussi éviter les huiles végétales estérifiées et hydrogénées qui font partie des composants principaux de plusieurs marques bien connues. Malgré l’apparence, ces huiles ne sont pas vraiment naturelles. La méthode avec laquelle elles ont été extraites et traitées les prive de tous vitamines, antioxydants et actifs gras. Il n’a pas été prouvé que les huiles estérifiées et les huiles hydrogénées soient nuisibles mais ils ne vont surement pas améliorer notre peau.

L’huile de palme fait partie des huiles à ajouter à votre liste d’ingrédients à bannir, même si elle est bien naturelle. Et pour cause, cette huile a un mauvais impacte écologique. On la trouve souvent sous d’autres appellations qui débutent par lauryl, cetear, stear, palm, myrist ou dodec ou alors finissent par capryl.

Ne prenez pas de risque, évitez les produits toxiques et faites du bien à votre peau !

Apprendre à déchiffrer les codes et les annotations que vous allez trouver sur les emballages de vos cosmétiques naturels, c’est la seule solution que vous avez pour vous procurer des soins vraiment naturels.

En premier lieu, il faut absolument éviter les ingrédients synthétiques, les plus toxiques de tous les composants. Nous en citons, par exemple, les conservateurs et les tensio-actifs parce qu’ils sont nocif à la santé.

De nombreux conservateurs sont des perturbateurs endocriniens. Ils sont très présents dans nos soins quotidiens bien qu’ils ont un lien direct avec de nombreuses maladies et problèmes de santé dont on cite :

  • cancers,
  • diabètes,
  • troubles neurodégénératifs,
  • baisse de la fertilité masculine.

Il y a aussi les parfums de synthèse qui provoquent des dangereuses allergies et constituent un danger imminent pour les femmes enceintes et la croissance de leurs fœtus.

(7)

A quoi sert l’huile d’argan ?

Comme l’huile d’amande douce, l’huile de camélia, l’huile d’olive ou l’huile de ricin, l’huile d’argan est très sollicitée dans la fabrication de nombreux de nos produits cosmétiques. C’est la raison pour laquelle nous vous expliquerons, dans cet article, tous les détails sur cette huile végétale bien répandue.

Dans quoi peut-on utiliser l’huile d’argan?

Au Maroc comme en Algérie, les deux grands producteurs d’huile d’argan, on appelle l’arganier « Don de Dieu » grâce à ces innombrables vertus.
On a l’habitude de retrouver l’huile d’argan dans nos produits cosmétique sauf qu’il est aussi un produit alimentaire. Cependant, le produit se présente sous deux catégories différentes:

  • La version alimentaire de l’huile d’argan. Elle est de couleur plus foncé. Elle est extraite par torréfaction et a l’usage de toute autre huile végétale.
  • La version cosmétique. Facilement trouvable sur le marché, cette version pure est d’aspect clair. On trouve également l’huile d’argan cosmétique parmi les composants de plusieurs soins beauté. Cette huile doit être pressée à froid. Elle est présente, à travers le monde, avec des quantités considérables.

Les vertus d’une huile magique

En plus de l’acide linoléique, l’huile d’argan alimentaire est constituée à hauteur de 80% d’acides gras. C’est le composant principal de cette huile et qui a énormément de bienfaits.
L’huile d’argan alimentaire est riche en antioxydants, vitamines A, C et E, en carotènes et en polyphénols. Ce qui diminue les risques cardio-vasculaires dès son utilisation. L’usage de cette huile ne se limite pas au plat. Elle est même, en effet, dégustée nature avec du pain.

Les femmes, un peu partout dans le monde, ont pris l’habitude d’utiliser l’huile d’argan cosmétique pour soulager plusieurs de leurs soucis au visage, aux cheveux ou sur le corps :

  • Déshydratation cutanée
  • Eczéma
  • Psoriasis
  • Vergetures
  • Cheveux rêches et cassants
  • Ongles cassants
  • Etc.

Le succès de l’huile d’argan

Vu sa particularité, l’huile d’argan fait désormais partis des composants de cosmétiques de plusieurs grandes marques. Et on ne la retrouve pas seulement dans les soins hydratants, mais aussi dans les produits pour le visage les cheveux et le corps et maintenant même dans les vernis à ongles.

Introduire l’huile d’argan dans la composition des vernis, était le concept qu’a travaillé dessus la marque L’Oréal. En plus de la nutrition et l’hydratation qu’elle procure aux ongles, l’huile d’argan améliore la pigmentation et ajoute de la brillance au vernis. C’est la gamme de vernis Color Riche qui n’a eu que de bons points.

Au Maroc comme en Algérie on a découvert les bienfaits de l’huile d’argan depuis des millénaires. Ainsi, on les a mis à profit, en produisant des soins pour tout le corps. Mais on n’a pas, non plus, négligé les vertus de cette huile quand il s’agit de l’apprécier comme huile alimentaire.

Si vous voulez bénéficier au maximum de tous ses bienfaits, choisissez une huile qui soit pur et bio.

(7)

7 solutions naturelles pour fortifier les ongles fragiles

Les ongles fragiles représentent un problème dont souffrent beaucoup de femmes.

Prendre soin de ses ongles est important pour éviter qu’ils soient cassants et fragiles, avoir de belles mains et réaliser une belle manucure. C’est aussi essentiel pour éviter les petits désagréments. Les ongles peuvent être le reflet de la santé d’une personne.

L’eau, les dissolvants qui les agressent et la manucure appliquée d’une manière répétée affaiblissent les ongles et les conduisent à l’écaillage et la rupture.

Pour bien soigner ses ongles, il est important d’opter pour les bons gestes. L’idéal pour prendre soin de la santé de ses ongles et de porter des gants dès qu’on a besoin de ses mains. Sinon il existe plusieurs traitements cosmétiques et recettes naturelles efficaces pour prendre soin de ses mains et avoir des ongles fortifiés, longs et de bonne santé. Voila quelques astuces naturelles qui semblent être très efficaces pour renforcer ses ongles sans avoir besoin de dépenser des sommes astronomiques. Nous vous expliquerons comment faire dans cet article.

1. L’huile d’olive contre les ongles fragiles

L’huile d’olive est bénéfique pour fortifier les ongles cassants et fragiles. Sa composition riche en acides gras essentiels et les antioxydants en fait un excellent allié pour améliorer la structure de l’ongle et le rendre plus fortifié et plus joli. Pour ce faire, mélangez 60 gr d’huile d’olive avec 5 gouttes de jus de citron. Plongez vos ongles dans la préparation pendant une quinzaine de minutes. Pour avoir de meilleurs résultats, répétez le même traitement tous les jours. Vous pouvez garder le mélange dans le réfrigérateur pour les prochaines utilisations.

2. La papaye à l’huile d’amande et à l’œuf

La papaye à l’huile d’amande et à l’oeuf est un mélange bénéfique pour nourrir vos ongles, les renforcer et les hydrater. Mettez dans un récipient deux cuillerées de jus de papaye, une cuillerée d’huile d’amande et une cuillerée de jaune d’oeuf. Mélangez bien les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène. Appliquez la préparation sur les ongles et les cuticules à l’aide d’un pinceau à vernis ou d’un bâton de bois. Laissez reposer pendant une trentaine de minutes puis rincez à l’eau froide. Faites les mêmes étapes tous les jours jusqu’à l’obtention d’ongles plus jolis et plus sains.

3. Le bicarbonate de soude

Pour redonner vie à vos ongles et les blanchir efficacement, frottez les avec du bicarbonate de soude. Grâce à ses propriétés antiseptiques, ce produit est très bénéfique et capable de prévenir les mycoses et contrôler l’infection des ongles sans utiliser des produits chimiques. Préparez votre propre durcisseur en diluant une cuillerée de bicarbonate de soude dans une tasse d’eau tiède (250 ml). Faites-y tremper les ongles pendant 15 minutes. Pour de meilleurs résultats, répétez le traitement trois fois par semaine.

4. La menthe et la camomille contre les ongles fragiles

Les propriétés de la menthe et la camomille sont très bénéfiques pour améliorer l’apparence des ongles et fortifier les ongles cassants et fragiles. Faites brouiller une tasse d’eau (250 ml) et y ajouter deux cuillerées de camomille et quatre feuilles de menthe. Laissez reposer pendant une trentaine de minutes avant d’y ajouter une cuillerée d’huile d’olive et deux cuillerées de farine de blé. Appliquez la préparation sur les ongles et les cuticules à l’aide d’un pinceau à vernis ou d’un bâton de buis . Laissez reposer pour une quinzaine de minutes et rincez à l’eau fraîche.

5. La prêle et la consoude

Particulièrement riche en minéraux dont la silice, la prêle est bénéfique pour améliorer la santé des ongles et les fortifier. La consoude fonctionne bien sur les ongles endommagés grâce à ses propriétés cicatrisantes assez incroyables. Pour tirer profit des bienfaits de ces deux ingrédients, faites bouillir 250 ml d’eau (une tasse d’eau) et y ajouter une cuillerée de prêle et une cuillerée de consoude. Laissez refroidir et plongez vos ongles dans la préparation pendant une quinzaine de minutes. Gardez le mélange dans le réfrigérateur et répétez le même traitement plusieurs fois par semaine.

6. L’huile de ricin et la vitamine E contre les ongles fragiles

L’huile de ricin est un excellent remède naturel et efficace contre les ongles cassants et abîmés. Sa composition riche en acides gras essentiels bénéfiques pour l’hydratation et la protection des ongles, en fait un produit miracle pour faire pousser les ongles et les rendre plus forts. Pour des résultats encore plus satisfaisants et des ongles plus solides naturellement, on peut associer l’huile de ricin à un peu de vitamine E. Faites diluer une cuillerée d’huile de ricin dans cinq gouttes de vitamine E. Mélangez bien et appliquez la préparation sur les ongles à l’aide d’un pinceau à vernis ou d’un bâton de buis. Répétez le même traitement tous les jours.

7. Le citron et le sucre contre les ongles fragiles

Le citron est le meilleur amis des ongles. Pour adoucir et blanchir vos ongles et avoir des mains plus jolies et plus douces, n’hésitez pas à l’utiliser sous toutes ses formes. L’idéal est de mélanger le citron avec le sucre et de frotter les mains et les ongles avec. Faites mélanger le jus d’un demi citron fraîchement pressé avec une cuillerée de sucre. Laissez reposer pendant 5 minutes et plongez vos ongles dans la préparation tout en les malaxant. Appliquez le même traitement pendant 4 jours d’affilée. Il est recommandé de l’appliquer le soir afin d’éviter les tâches noires suite à une exposition au soleil.

 

(68)

Le hammam et ses avantages

Le hammam n’est plus sujet de désaccord en ce qui concerne ses multiples bienfaits. Il est connue pour être parfait pour relâcher le stress et se détendre.

On a choisi deux femmes passionnées pour vous parler du hammam et de ses vertus : Véronique Bonnefont, fondatrice du hammam Les 100 Ciels à Boulogne à Paris et à Strasbourg) qui est passionne par l’authenticité, et Anna Sindres fondatrice de l’institut Carlota à Paris, célèbre pour ses rituels experts.

La relaxation avant tout

«Toute personne habituée au hammam vous parlera de détente et convivialité, qu’elle ressent en respirant l’eucalyptus qui fait un bien fou à notre corps.» Exprime Anna Sindres.

« La différence entre le spa et le hammam est que dans ce dernier on prend notre temps. En commencent par une chaleur proche de la température du corps et en progresse petite a petit pour arriver à une chaleur proche des 44 degrés, et cette ascension permet de purifier notre corps au mieux. Et c’est le premier bienfait du hammam ». Ajoute Véronique Bonnefont.

Hammam, gommage et massage : Les étapes classique du hammam

Après avoir passé 45 minutes dans la salle tiède et 15 min dans la salle chaude, on a tous les ports de la peau entièrement ouvert, c’est à ce moment-là qu’on applique du savon noir sur le corps et on le garde 5 minutes avant de passer à l’étape du gommage et du rassoul. Vous aurait à la fin une peau douce et débarrassée de toutes ces cellules mortes.
Ce gommage en profondeur est pratiquée au Maghreb à la fréquence d une fois par semaine pour une peau plus fine et plus sensible. Le mieux est de le faire qu’une fois par mois.

Les produit phare du hammam

L’huile essentielle d’eucalyptus : anciennement utilisée dans le savon noir, elle est aussi diffusée dans l’air pour ces bienfaits à la respiration.
• Le savon noir : produit fait à partir d’huile végétale et d’huile d’olive, il est connue pour son effet nettoyant.
• Le rassoul est une argile naturelle efficace dans la Purification de la peau en profondeur, elle est utilisée pour le visage ou le corps.

Quelques astuces beauté

Il est devenue évidant d’associer des soins beauté au hammam. Et c’est ce que proposent de nombreux centres de soins, par exemple :

Bronzage :

Pour mieux bronzer en vacances, n’hésitez pas à aller au hammam juste avant. Et attendre que votre peau commence à exfolier pour revenir après.

Minceur :

Le hammam à lui seul ne peut pas vous aider à mincir, malgré toute la transpiration que vous pouvez remarquer. Par contre il est très efficace d’associer un soin minceur à votre gommage car votre corps ne peut pas être mieux préparé.

Ne pas négliger un problème de circulation

Dans un hammam, et à n’importe quelle étape, on doit tout le temps se sentir bien. Si ce n’est pas le cas, il est important de sortir.

Il faut aussi savoir que les personnes qui ont des soucis de santé ; comme l’asthme, les problèmes cardiaques, les maladies de peaux ou celles sexuellement transmissibles, doivent éviter d’aller au hammam.
En ce qui concerne la circulation, c’est à vous d’évaluer le degré et l’importance du problème. Si c’est léger et gérable, vous pouvez simplement éviter la chaleur excessive et vous rafraichir juste après. Par contre, si vous avez une inflammation, par exemple, il vaut mieux éviter le hammam.

(23)

Huile de ricin: Quelle utilité?

 

Originaire d’Afrique orientale, le ricin est une plante à plusieurs vertus. Ses graines sont pressées pour donner lieu à une huile végétale, appelée aussi Castor Oil bien qu’elle ne soit pas une huile animale comme son nom l’indique.

L’huile de ricin est composée de minéraux acides gras essentiels pour la peau et la pilosité. Son usage est à la base industriel mais de nos jours elle fait fureur dans le monde des produits cosmétiques vu sa richesse en acide gras et en vitamine E qui sont excellents pour fortifier les cheveux, les poils et les cils.

Huile de ricin barbe :

La gente masculine s’intéresse de plus en plus à son aspect et la barbe est de nos jours à la mode. Nous avons donc pensé à vous faire plaisir messieurs qui avez des problèmes de pousse ou de qualité de votre barbe.

Les hommes qui ont du mal à faire pousser leur barbe ou qui souhaitent l’avoir plus touffue et/ou plus douce, peuvent utiliser l’huile de ricin barbe. Cela leur permettra d’avoir une barbe plus soyeuse, plus brillante et plus sexy ! L’huile de ricin vous apporte en effet des propriétés protectrices et nourrissantes.

Pour une utilisation efficace, appliquez quelques gouttes d’huile de ricin et massez délicatement votre barbe au bout des doigts au niveau de la peau sous les poils. Laissez reposer entre 10 et 30 minutes, avant de rincer à l’eau tiède ou laver au shampooing.

Afin de voir le résultat de l’huile de ricin, il est conseillé de laisser pousser la barbe afin d’aboutir à un meilleur rendu. Quant à ceux qui ont une faible pilosité au niveau du visage, il faut être discipliné et persévérant.

Huile de ricin cheveux :

L’Huile de ricin cheveux apporte souplesse et hydratation en profondeur. Elle ramène aussi de la brillance à toute la zone traitée. C’est la solution idéale pour assurer un entretien de votre barbe ainsi que vos cheveux au quotidien. Son application chasse aussi les démangeaisons dus aux pellicules ou à une quelconque agression de produit chimique.

Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus (propriétés antibactériennes) à l’huile de ricin le soir sur votre barbe ou vos cheveux, en massant légèrement. Laissez agir toute la nuit puis rincez ou passez un shampooing. Une action à refaire jusqu’à 3 fois par semaine.

Les mélanges d’huile de ricin avec d’autres huiles afin de coupler les bienfaits sont conseillés. Cela adoucit l’effet de l’huile de ricin et évite la pousse des poils là où il ne faut pas. Elle permettra par contre de densifier vos cheveux.

L’assiduité et l’usage de l’huile de ricin pharmacie rendront le résultat plus visible. Optez plutôt pour l’huile de ricin bio. Elle entre dans la composition de vos produits cosmétiques et votre shampooing pour fortifier vos cheveux.

Huile de ricin cils :

La zone des cils étant une zone délicate et fragile, il faut une huile de ricin bio pour en prendre soin. Elle traitera à la fois vos cils et les hydratera en profondeur. Elle les fortifiera et les assouplira.

Le résultat est : des cils plus brillants, plus foncés, et un regard charmeur.

Essayez de chercher de l’huile de ricin pour peau, cheveux ou cil en pharmacie. Le tarif est abordable et les produits sont soumis à des contrôles dermatologiques.

Quelques produits naturel à base d’huile de ricin:

(140)

Huile essentielle de camomille romaine: Utilité et mode d’emploi

huile essentielle de camomille romaine

L’Huile essentielle de camomille romaine est une huile très douce faisant partie des huiles essentielles particulièrement adaptées aux bébés et femmes enceintes souvent très sensibles à plusieurs produits médicinales et cosmétiques.

Réputée pour ses effets calmantes, sédatives, digestives, anti-inflammatoires, l’huile de camomille romaine agit plus particulièrement sur :

  • le système digestif
  • les troubles nerveux à tout âge du bébé à la femme enceinte
  • l’activité cardiaque
  • les irritations et les inflammations de la peau

La camomille romaine, c’est quoi?

La camomille romaine de la famille des Astéracées est une plante herbacée vivace aux ses tiges couchées ou dressées. Son odeur rafraîchissante et agréable est l’une de ses caractéristiques multiples.

Elle est originaire de la France et certains pays de l’Est (Hongrie).

Propriétés:

L »huile essentielle de camomille romaine possède des propriétés antidépresseur, calmante et relaxante pour améliorer l’endormissement et lutter contre la dépression et un effet antalgique pour atténuer les douleurs et les névralgies.

Antiseptique, elle est un excellent remède naturel pour éviter les infections.

Antispasmodique puissante, elle est très réputée pour son effet pré-anesthésiant grâce à sa composition riche en esters monoterpéniques.

L’huile essentielle de camomille aide aussi à atténuer les spasmes musculaires et nerveux. Anti-inflammatoire et anti-prurigineuse, elle aide à calmer les démangeaisons et les allergies.

Indications:

L’Huile essentielle de camomille romaine a de nombreuses vertus : par voie cutanée (compresse froide, massage, bain) pour traiter les endocriniens, digestifs, gynécologiques (ménopause, règles douloureuses), respiratoires et les troubles de sommeil et soulager les douleurs et la Crise d’asthme d’origine nerveuse.

On peut profiter de ses bienfaits en olfaction, inhalation ou en diffusion pour prévenir et soigner le déséquilibre thyroïdien, l’excès de la glande surrénale, et la parasitose.

Elle est aussi utilisable orale, vaginale, ou rectale pour traiter les crises de nerfs et les fortes angoisses, soulager les troubles de sommeil et le stress et traiter l’excès de la glande surrénale.

Huile essentielle de camomille: Conseils d’utilisation:

Comme toutes les autres huiles essentielles, l’huile essentielle de camomille romaine ne s’utilise pas pure. Il est toujours essentiel de diluer quelques gouttes dans une huile végétale avant utilisation afin d’éviter les risques d’irritation.

Pour soulager l’hypertension, les palpitations et l’indigestion liée au stress, ajoutez de 8 à 10 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine à l’eau de bain chaude.

Massez le haut du dos ou diffusez quelques gouttes dans la chambre pour calmer l’asthme nerveux.

En cas de maux d’oreilles, utilisez une compresse chaude humectée de 5 à 6 gouttes d’huile essentielle.

L’huile de camomille diluée dans une huile végétale a des bienfaits uro-génitaux pour soulager naturellement les règles douloureuses en massant le bas-ventre.

Elle a également des bienfaits musculaires et articulaires. Vous n’avez qu’à diluer quelques gouttes dans une huile végétale pour masser la zone à traiter.

Synergies:

L’huile essentielle de camomille romaine peut être utilisée en synergie avec l’huile essentielle de basilic exotique pour des effets digestifs, avec l’huile essentielle de petit grain pour soulager les troubles nerveux, ou encore avec le basilic, le citron, le patchouli, le bois de santal.

Précautions d’emploi:

L’huile essentielle de camomille romaine est contre-indiquée pour les femmes enceintes pendant les trois premiers mois de la grossesse.

(60)