fbpx

Huile essentielle : Les contre-indications

Huiles essentielles - contre indications

Avant d’entamer une aromathérapie afin de prévenir ou soigner un problème de santé, vaut mieux s’assurer que telle huile essentielle ou autre ne vous est pas contre-indiquée. Pour en faire bon usage et sans danger, il faut se référer aux conseils des aromathérapeutes et pharmaciens.

Une huile essentielle est extraite de plantes aromatiques, par prudence, il faut écarter tout terrain d’allergie d’abord.
Les huiles essentielles s’utilisent en gouttes, des minimes doses à diluer dans des huiles végétales ou eaux florales, elles peuvent être toxiques en surdosage ou pour une utilisation à long terme.

L’usage de ces concentrés naturels de principes actifs nécessite une fenêtre thérapeutique, c’est une pause de quelques jours, pour que l’organisme évacue les actifs. Pour une longue utilisation, faire une pause de 2 jours par semaine, et d’une semaine par mois.

Pour éviter toute interaction avec les médicaments, il faut signaler la prise de tout autre traitement à votre médecin traitant.

Huile essentielle: Les contre indications:

Les femmes enceintes :

Surtout les 3 premiers mois, les principes actifs d’une huile essentielle sont toxiques pour le fœtus avec risque de malformations. Certaines huiles essentielles sont abortives et neurotoxiques. Au cours du 3 eme trimestre de grossesse, les huiles essentielles sont à utiliser sous prescription rigoureuse d’un spécialiste.

L’administration par voie orale est contre-indiquée pour la femme enceinte au cours de ce dernier trimestre, les applications locales sont à bannir sur le ventre et l’abdomen. En diffusion les huiles essentielles sont à diluer à 20%.

Femme allaitante :

Même prudence pour une femme allaitante, les principes actifs des huiles essentielles passent dans le lait maternel aussi.

Les nouveau-nés et les enfants

Les huiles essentielles ont plusieurs bienfaits mais elles sont contre-indiquées pour les enfants de moins de 30 mois. Elles sont à utiliser avec prudence et une forte dilution pour les enfants de plus de 5 ans et jamais par voie orale jusqu’à 7 ans.

Huile essentielle: Utilisation avec prudence pour les personnes souffrantes de:

-insuffisance hépatique
-insuffisance rénale
– allergie et asthme
-dysfonction de la thyroïde
-problème de coagulation et de la circulation sanguine
-épilepsie
-cancer hormono-dépendant

(17)