fbpx

Allergie ; 8 plantes pour réduire ses effets

La réaction allergique et l’allergie sont des moyens d’expression de votre corps. Ces phénomènes ne sont rien qu’une façon de votre système immunitaire de réagir lorsque votre corps se trouve en contact avec un allergène, le corps externe déclencheur de l’allergie. Une allergie, ça peut avoir plusieurs manifestations ; elle peu déclencher une irritation , une inflammation , des démangeaisons , des rougeurs , une enflure , un urticaire , un écoulement nasal… Dans les pires des cas, l’allergie peut provoquer un choque anaphylactique pouvant avoir des conséquences mortelles. Le choc anaphylactique peut être à l’origine de l’œdème de Quinck. Ce dernier est un gonflement rapide de la peau au niveau de la région du cou qui peut conduire à l’obstruction des voies respiratoires supérieures et la mort par suffocation. Pour chaque type d’allergie, on peut trouver dans la nature un remède à base de plante capable de diminuer l’irritation et même de résoudre le phénomène allergique. De ces plantes très variées et nombreuses, on vous présente cette sélection :

1 – La réglisse : 

Cette plante, plus particulièrement ses racines, est connue pour ses effets anti-histaminiques et anti-inflammatoire. Cette plante vivace, considérée comme l’élixir de longue vie par la médecine traditionnelle chinoise peut vous débarrasser des manifestations de l’allergie de type écoulement nasal, gorge endolorie ou démangeaison en cas d’une piqûre d’insecte. Vous devez seulement vous préparer une tasse de thé de racine de réglisse et le tour est joué. La réglisse est aussi idéale en cas de rhinite allergique, aussi connu par le nom « fièvre des foins », dans ce cas, opter pour la consommation de l’ensemble de la plante.Gardez en tête que la durée maximale recommandée pour l’utilisation de cette plante est de six semaines.

réglisse et allergie

2 – Le cynorhodon : 

Sur le plan botanique, cette plante est considéré comme unfaux-fruit vue qu’elle provient de la transformation du réceptacle floral du rosier et de l’églantier. Riches en vitamine C, ces fruits rouges sont fameux pour leur capacité d’améliorer la réponse du système immunitaire en cas d’agression par des agents externes. Ainsi, cette plante est considérée comme un remède anti-allergique. Vous pouvez en profiter sous forme de thé.

allergie

3 – L’astragale Chinoise :

Ont eu recours à cette plante comme une solution anti-allergique depuis un ancien temps. C’est une solution bien connue et très efficace pour les infections des voies respiratoires induites par l’allergie. Cette plante a aussi le potentiel d’améliorer la production des cellules T. D’autre part, elle améliore le fonctionnement du système immunitaire ainsi que le potentiel du corps à éliminer les toxines.

astragale et allergie

4 – La livèche :

Cette herbe est riche en quercétol, un anti-histaminique très puissant et efficace. Un antioxydant bien acclamé, elle est connue pour son action sur diverses atteintes allergiques des voies respiratoires, dont l’asthme. Riche en propriétés anti-inflammatoires, cette plante est également largement utilisée dans le traitement des éruptions cutanées, des rougeurs et des démangeaisons causés par l’allergie.

8d4985a77a9d8400a741c14158e80cb7

5 – Le Curcuma :

Cette poudre de teinte jaune d’or et que vous pouvez trouver dans toutes les cuisines est un fort agent anti-histaminique. Le curcuma possède aussi un effet antiviral ainsi que des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Vous pouvez l’appliquer sur les zones ou se manifeste l’allergie pour soulager les éruptions cutanées et les rougeurs induites.

Lisez plus sur le curcuma : ici 

allergie et curcuma

6- L’ortie :

Cette plante était toujours utilisée par la médecine traditionnelle pour son effet anti-allergique. Elle permet de diminuer la sécrétion de l’histamine. Des études cliniques ont prouvé l’effet du thé d’ortie pour soulager les symptômes de l’allergie comme l’écoulement nasal, l’éternuements, la toux, les maux de gorge et le larmoiement des yeux.

ortie et allergie

7 – Le gingembre :

Le thé de gingembre est souvent conseillé quand une réaction allergique provoque l’irritation des voies respiratoires. La nature anti-histaminique puissante du gingembre ainsi que sa nature anti-inflammatoire, lui confèrent sa capacité de soulager les manifestations de l’allergie.

Lisez plus sur le gingembre : ici 

gingembre et allergie

8- Le thym :

Le thym est un remède naturel pour la congestion résultante de l’allergie. Des études suggèrent qu’une seule tasse de thé de thym par jour a la capacité de résoudre le problème du nez et des sinus bouchés en raison des réactions allergiques.

Lisez plus sur le thym : ici 

effet antiseptique

(166)