Améliorer votre mémoire : 7 remèdes naturels

Vous avez mal à se souvenir où vous avez laissé vos clés, vous avez oublier d’acheter un objet que vous avez besoin de l’épicerie ou vous avez oublié votre rendez-vous avec votre médecin que vous avez programmé la semaine dernière ? En effet, la faiblesse de la mémoire peut être très frustrante dans la vie quotidienne, les trous de mémoire sont l’un des problèmes les plus très courants, surtout avec l’âge. Toutefois, divers autres facteurs peuvent affecter la mémoire comme les troubles de sommeil, le stress, la dépression, les carences nutritionnelles (notamment les vitamines B), l’hypothyroïdie ou hyperthyroïdie, la consommation d’alcool, le tabagisme et l’utilisation de certains médicaments. La démence, les maladies et autres conditions d’Alzheimer peut aussi causer des problèmes de mémoire avec d’autres symptômes. Lorsque le traitement de ces cas graves, il est préférable de consulter un expert pour le diagnostic et le traitement approprié.

mémoire

Cependant, pour des problèmes de mémoire mineurs, vous pouvez essayer quelques remèdes maison naturels et intégrer des changements de mode de vie.

 

1. Les amandesamandes lait

Les amandes sont un excellent remède ayurvédique pour aider à améliorer la mémoire et la capacité cérébral. Ils sont riches en antioxydants et en acides gras oméga-3 qui stimulent la mémoire. En raison de leur richesse en antioxydants, les amandes sont bénéfiques aussi pour les
yeux.

  • Faites tremper 5-10 amandes dans l’eau pendant la nuit.
  • Le lendemain matin, pelez la peau et broyez les amandes.
  • Faites bouillir cette pâte d’amandes avec un verre de lait.
  • Ajoutez un peu de sucre ou du miel pour le goût.
  • Buvez chaque jour pendant 30 ou 40 jours.

2. Le romarin 

Le romarin est l’une des herbes qui aident à améliorer la mémoire faible, dans une étude menée en 2013 à l’Université de Northumbrie en Angleterre, les chercheurs ont constaté que l’arôme de romarin peut aider à améliorer la mémoire prospective, qui est critique pour le fonctionnement quotidien. La mémoire prospective se réfère à la capacité de se rappeler de faire quelque chose dans le futur (par exemple, se souvenant d’obtenir du gaz avant un voyage, retourner l’appel téléphonique de quelqu’un, etc.)

romarin mémoire

  • Infusez une cuillère à café de romarin séché dans une tasse d’eau bouillante pendant environ cinq minutes.
  • Si vous avez de romarin frais, tremper un brin dans une théière contenant de l’eau chaude pendant trois à cinq minutes.
  • Égouttez et ajoutez le miel pour le goût, si désiré.
  • Buvez chaque jour pendant quelques semaines.
  • Vous pouvez également respirer l’arôme de l’huile de romarin ou ajouter quelques gouttes de l’huile à un diffuseur de chambre.

3. Les graines de nigelle noire 

nigelle-mémoireLes graines de nigelle noire (nom scientifique, Nigella Sativa), également appelés Kalonji, ont un grand potentiel d’affûtage d’esprit, grâce à leur propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et de protection des neurones.

Une étude publiée dans le Journal de Neuropharmacologie a constaté que ceux qui ont pris deux capsules de 500 mg contenant une poudre pur de graines de nigelle noire quotidiennement avaient une amélioration de la cognition, de la mémoire et de l’attention.

  • Mélangez un peu de miel dans une demi-cuillère à café de graines de nigelle.
  • Mangez deux fois par jour pendant au moins 3 semaines.

 

  • Alternativement, vous pouvez prendre cette herbe sous forme de supplément après avoir consulté votre médecin.

4. la Groseille à maquereau Indienne

La groseille à maquereau Indienne, aussi appelée Amla, est utilisée en médecine ayurvédique pour renforcer la puissance de la mémoire, ainsi que le système nerveux. Une étude publiée en 2007 dans la revue Physiologie & comportement a constaté qu’une préparation ayurvédique amla-mémoired’Amla peut améliorer la mémoire et favoriser la prévention de la maladie d’Alzheimer. Grâce à sa haute teneur en vitamine C et en antioxydants, l’Amla fonctionne également comme un excellent stimulant pour le système immunitaire.

  • Prenez une à trois cuillères à café de poudre d’Amla trois fois par jour pendant au moins quelques semaines.
  • Ou bien, mélangez une cuillère à café de poudre de la racine d’Amla et une cuillère à café de graines de sésame blanc. Ajoutez une cuillère à café de miel à ce mélange. Mangez-le une fois par jour pendant quelques jours.

5. Le Brahmi

Cette herbe ayurvédique fonctionne comme un tonique du cerveau et offre des effets antioxydants et neuroprotecteurs. Une étude publiée en 2008 dans le Journal de la médecine alternative et complémentaire, a constaté que le Brahmi (nom scientifique bacopa monnieri) aide à améliorer la mémoire et à diminuer la dépression et l’anxiété, cette étude a été menée sur des individus sains de 65 ans et plus.

brahmi

  • Consommez une à deux cuillères à café de jus extrait de Brahmi deux ou trois fois par jour et ajoutez un peu de miel si désiré.
  • Mélangez un quart à un demi-cuillère à café de poudre de Brahmi dans une tasse de lait chaud, ajoutez une pincée de cardamome et buvez une ou deux fois par jour.
  • Prenez cette herbe comme un supplément en prenant 300 mg d’extrait standard quotidiennement, et consultez d’abord votre médecin.

6. L’huile de poisson

Il s’est avéré que les suppléments d’huile de poisson aident à améliorer la mémoire et réduire le déclin cognitif, grâce aux niveaux élevés d’acides gras oméga-3. L’acide docosahexaénoïque huile de poisson mémoire(DHA) présent dans l’huile de poisson peut aussi aider à prévenir la formation de plaques du cerveau liées à la maladie d’Alzheimer.

  • Prenez des suppléments d’huile de poisson, contenant au moins 600 mg de DHA, tous les jours.
  • Pour le dosage et l’aptitude appropriée, consultez votre médecin.
  • Vous pouvez également inclure les poissons gras comme le saumon, le hareng, le maquereau et les sardines dans votre alimentation.

 


7. Le ginseng asiatique

Le ginseng asiatique est traditionnellement utilisé en médecine ayurvédique et chinoise comme un exhausteur de mémoire. Les scientifiques, aussi, étudient le potentiel de stimulation de la mémoire de cette herbe. Le ginseng ne doit pas être prise pour une période de temps prolongée, mais vous pouvez le prendre par cycles. Vous pouvez prendre cette herbe pour deux ou trois ginsing semaines, prendre une pause pendant trois semaines, puis recommencer. Pour le dosage et l’aptitude appropriée, consultez votre médecin.

Remarque : le ginseng asiatique peut interférer avec certains médicaments et n’est pas recommandé pour les enfants.

 

 


Conseils supplémentaires

  • Adoptez un régime alimentaire bien équilibré et nutritif y compris les vitamines A, B12, C, bêta-carotène, acide folique, zinc, fer, calcium et magnésium.
  • Évitez les régimes riches en matières grasses et remplacez les graisses saturées dans votre alimentation avec des graisses saines.
  • Incluez les herbes et les épices comme le basilic, le curcuma et le poivre noir dans votre régime alimentaire quotidien, car ils aident à stimuler la mémoire. Vous pouvez aussi boire du thé vert car il est plein d’antioxydants.
  • Donnez à votre cerveau un entraînement en pratiquant des exercices de cerveau, comme la résolution d’un puzzle, de Sudoku difficile ou mots croisés.
  • Essayez les moyens mnémotechniques pour vous aider à se rappeler les choses.
  • Engagez-vous dans une activité physique régulière car elle augmente l’oxygène au cerveau et stimule la multiplication des cellules nerveuses.
  • Obtenez un bon sommeil, la privation de sommeil absorbe la capacité de votre cerveau à fonctionner à pleine capacité.
  • Exposez-vous au soleil pendant quelques minutes car il apporte de la vitamine D qui aide à son tour à améliorer le fonctionnement du cerveau.

Add Your Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.