fbpx

le Curcuma : une épice pas comme les autres

Le curcuma connu aussi par les noms safran des Indes et turmeric sauvage, est une épice traditionnelle utilisée dans les plats du curry en Inde et ajoutée depuis des siècles en Asie aux aliments jouant le rôle de conservateur pour préserver leur fraîcheur. Le curcuma est également employé en médecine traditionnelle de l’Inde, de la Chine, du Japon, de l’Indonésie et de la Thaïlande. Il protège le système digestif et il est efficace contre les troubles inflammatoires.Appartenant à la famille des zingibéracées, le curcuma est un puissant anti-inflammatoire, traite les troubles digestifs, soulage les douleurs des inflammations de l’intestin et protège l’estomac et le foie.

Le rhizome ou la partie souterraine du curcuma possède une multitude de propriétés médicinales, comme le gingembre, cette partie est la plus utilisée en phytothérapie. Elle est riche en sodium, potassium, glucide, protéine, magnésium, calcium et en fer.En effet, on peut bénéficier des vertus thérapeutiques du curcuma en le consommant par voie orale ou par voie locale. Voir l’article : Lait au curcuma, un breuvage pour guérir vos maux.

Les vertus du curcuma :

  • L’un des avantages de curcuma pour le corps c’est son effet brûleur de graisse dans le cadre d’un régime alimentaire, Ainsi qu’il est constaté que le curcuma peut être utile pour le traitement et la prévention des maladies chroniques liées à l’obésité. Il empêche la croissance et la formation de nouveaux tissus adipeux ce qui peut aider à perdre du poids, mais ça ne veut pas dire que le curcuma est la recette magique pour perdre des kilos, une alimentation équilibrée et les activités physiques sont toujours exigées.

  • Le curcuma est efficace également pour le traitement des pellicules du cuir chevelu par une application d’un mélange de curcuma et d’huile d’olive sur les cheveux et de le laisser poser pendant 15 minutes avant de laver les cheveux avec du shampoing .Ceci permet de stimuler la circulation sanguine de la cuir chevelu et de nourrir les follicules pileux.

  • Le curcuma est utilisé comme remède pour traiter la perte des cheveux avec la préparation d’un masque pour composé de curcuma, du miel et du lait et qui aide à prévenir le facteur TGF-bêta 1 qui endommage les follicules pileux et conduit à la chute des cheveux.

  • Le curcuma est un moyen peu coûteux pour traiter naturellement les différents problèmes de la peau tels que l’acné et la peau grasse .Grâce à ses propriétés antiseptiques et antibactériennes, le curcuma aide à traiter l’acné et diminuer l’apparition des boutons en réduisant la sécrétion de sébum par les peaux grasses, mélangez la poudre de curcuma, la poudre de bois de santal et le jus de citron, appliquez ce masque sur le visage et laissez poser pendant 10 minutes.

  • Le curcuma est parmi les herbes les plus bénéfiques pour prévenir les maladies de foie grâce au curcumine qu’il contient et qui contribue à débarrasser le foie des toxines en stimulant les enzymes qui expulsent les agents cancérigènes.

  • Les recherches ont prouvé que le curcuma joue un rôle dans la prévention ou le ralentissement de la progression de la maladie d’Alzheimer liée à l’inflammation du cerveau puisque le curcuma est connu par ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.En effet, la consommation quotidienne et régulière de curcuma peut être un moyen efficace pour prévenir l’apparition de la maladie d’Alzheimer et pour l’amélioration de la mémoire .En général, le curcuma favorise la santé du cerveau par la prévention de l’accumulation des lipides dans le ce dernier et par l’amélioration de la circulation d’oxygène vers lui .

L’utilisation du curcuma pour assaisonner vos plats est capable de diminuer le taux de cholestérol dans le sang qui est à l’origine de plusieurs problèmes de santé graves telles que les maladies cardiaques et vasculaires.

Toutefois, il faut consommer le curcuma avec modération puisque la consommation de fortes doses de curcuma sur une longue période peut causer des troubles d’estomac ou de foie, ainsi qu’une déshydratation et une constipation . L’utilisation de curcuma peut être également interdite pour certaines personnes qui souffrent des calculs biliaires et les femmes enceintes qui doivent consulter un médecin avant de l’utiliser à cause de son possible effet sur les contractions utérines .Ainsi que pour ceux qui prennent des traitements anticoagulants y compris l’aspirine où ils doivent consulter un médecin avant de prendre le curcuma car il s’agit d’un anticoagulant du sang .

(89)