fbpx

Constipation, solutions naturelles.

La constipation se définit par le retard ou l’absence complète de l’évacuation des selles. Vous pouvez dire que vous souffrez de constipation si vous allez à la selle moins de trois fois par semaine. Elle se manifeste aussi par des selles le plus souvent petites et dures.

La fréquence naturelle d’évacuation des selles est variable selon les personnes. Mais si elle va jusqu’à moins de trois fois par semaine,avec des selles sèches, dures et difficiles à évacuer, cela signifie que les matières fécales stagnent trop longtemps dans le colon ; c’est ce qu’on appelle une constipation de transit ou une constipation de progression ou bien que les selles s’accumulent dans le rectum et c’est ce qu’on appelle constipation terminale ou constipation d’évacuation. Les deux phénomènes peuvent coexister chez la même personne.

La constipation est une préoccupation quotidienne d’une personne sur cinq. C’est une affection très fréquente et elle touche surtout les femmes et les personnes âgées. Elle peut être occasionnelle comme elle eut être chronique.

La constipation , qu’elle soit chronique ou occasionnelle peut s’inviter dans votre vie suite à un mauvais régime alimentaire, la prise de certains médicaments, l’exposition au stress…etc. Et vous pouvez soulager ce phénomène embarrassant et inopportun par des méthodes simples, douces et naturelles.

Les conseils de chaque jour pour battre la constipation:

Pour se débarrasser de la gène que vous pouvez vivre en subissant la constipation , des petits détails quotidiens peuvent vous aider ;

  • Prendre les repas à une heure fixe chaque jour permet de mieux réguler le transit intestinal.
  • Pratiquer du sport régulièrement. l’activité physique fréquente et assidu permet d’accélérer le transit intestinal.
  • Boire de l’eau sans modération. 3 litres d’eau par jour peuvent avoir un effet spectaculaire sur la santé globalement et sur le transit particulièrement. Au moins 1 litre d’eau par jour est nécessaire pour combattre la constipation .
  • Manger des aliments riches en fibres comme les légumes crus, les fruits de saison, les céréales complètes..etc.

Battre la constipation avec les plantes:

La nature a dans son arsenal des remèdes miracles, certaines plantes peuvent par leur effet tonique aider à favoriser le transit intestinal et vous débarrasser de la constipation .

Si vous aimez les tisanes vous pouvez vous servir une tisane de psyllium qui est un laxatif de lest. Le psyllium contient des substances mucilagineuses qui ont la capacité d’absorber l’eau des aliments. Une fois dans les intestins, elles forment un gel qui augmente le poids des selles, améliore leur consistance et accélère leur transit. Vous avez aussi le choix entre une tisane de guimauve, de Bardane ou de Pissenlit.

Les huiles essentielles aident aussi à combattre la constipation, surtout lorsque il s’agit d’un cas de constipation chronique. Optez à l’huile essentielle de gingembre en une goutte dans une cuillère d’huile végétale alimentaire avant les repas et massez vous le ventre avec deux gouttes d’huile pure. Ceci est à faire deux fois par jour pendant 1 semaine.

Une autre recette un peu plus complexe ; dans une cuillère d’huile végétale alimentaire versez deux gouttes d »huile essentielle d’estragon, deux gouttes d’huile essentielle de Citron et deux gouttes d’huile essentielle de Romarin. A avalez avant les repas.

Une tisane de Psyllium, de Bardane ou de Guimauve peut être votre meilleure alliée contre la constipation.

L’aloé vera contre la constipation:

L’aloé vera est un puissant purgatif, elle permet d’agir sur la constipation occasionnelle en ramollissant les selles. Elle peut être utilisée sous forme de latex, tirée de sa sève jaune et amère qu’on trouve dans la partie externe des feuilles. Chaque soir avant de coucher, prenez 50 mg d’aloé vera sous forme de dragées ou de poudre. Selon les effets ressentis vous pouvez augmenter la dose jusqu’à 200 mg par jour. Mais prenez garde, si vous êtes une femme enceinte ou allaitante cette recette n’est pas indiquée pour vous. Elle n’est pas indiquée aussi pour les enfants de moins de 12 ans.

(139)